Le plan d’intervention

Dossier TA
Le plan d'intervention
Plan d'intervention

Le plan d’intervention est une démarche concertée entre la famille, l’école et les intervenants qui gravitent autour de l’enfant. L’objectif de cette démarche est de répondre aux besoins spécifiques d’un élève en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage.

Ce travail d’équipe permet d’identifier les besoins du jeune et de mettre en place des mesures qui lui permettront d’atteindre ses objectifs sur le plan académique, social ou comportemental.

Le plan d’intervention, c’est aussi un document qui regroupe tous les services et les interventions offerts à votre enfant à l’école. C’est donc la trace des moyens qui ont été implantés dans son milieu scolaire pour le soutenir tout au long de son parcours. On retrouve dans ce document:

 

  • Les forces et les capacités de l’élève;
  • Les besoins prioritaires;
  • Les objectifs;
  • Les moyens pour atteindre les objectifs;
  • L’échéancier;
  • Le rôle des intervenants concernés et des parents.

 

*À noter que le plan d’intervention est un document confidentiel. Seuls les intervenants directement concernés y ont accès.

À quel moment établir un plan d’intervention?

Vous, un membre de l’équipe-école ou un professionnel avez remarqué que votre enfant éprouvait de grandes difficultés affectant sa réussite scolaire? Les aménagements déjà mis en place en classe s’avèrent insuffisants? Une rencontre sera organisée entre vous, votre enfant et les intervenants concernés pour identifier les besoins de votre enfant et mettre en place des mesures spécifiques pour le soutenir dans sa réussite. En effet, les élèves ayant des besoins particuliers ont droit à des adaptations qui leur permettront de démontrer leurs apprentissages.

Comment se déroule la mise en place du plan d’intervention? Voici les 4 étapes.

 

1- La collecte et l’analyse de l’information

La démarche débute par une cueillette de données: on cherche à avoir le meilleur portrait possible de la situation de l’enfant dans les différentes sphères de sa vie. L’élève, le parent, le personnel de l’école qui côtoie l’enfant ainsi que les autres partenaires qui gravitent autour de lui seront alors mis à contribution. À quel moment les difficultés d’apprentissage se sont-elles manifestées? Que nous indiquent les travaux récents de l’élève et les dossiers antérieurs? Au besoin, une évaluation pourra s’avérer nécessaire pour mieux comprendre la nature des difficultés de l’enfant.

 


 

2- La planification des interventions

Une fois les informations recueillies, on planifie une rencontre pour établir ensemble les interventions à mettre en place. Seront invités à cette rencontre les parents, l’enfant, l’enseignante et les intervenants qui travaillent avec l’enfant. Pourraient être présents, selon le contexte: la direction d’école, l’orthopédagogue, l’orthophoniste, le psychoéducateur, le technicien en éducation spécialisée, l’ergothérapeute ou encore un intervenant extérieur à l’école qui travaille avec l’élève. Vous pourriez également choisir d’être accompagné par quelqu’un de votre choix.

* À noter que tous les intervenants concernés ne seront pas nécessairement présents lors de la rencontre, mais qu’ils seront tous mis au courant du contenu du plan d’intervention.

 

Préparation à la rencontre

Il est important de bien se préparer à la rencontre de plan d’intervention. Comme l’enfant est l’acteur principal de la démarche, il devrait être impliqué et consulté. Sa présence aux rencontres est souhaitable. Dans tous les cas, vous pouvez lui expliquer le but de la rencontre et échanger avec lui sur ses forces et ses défis.
Vous pouvez préparer ensemble une liste de questions que vous souhaitez poser lors de la rencontre. L’AQETA Estrie a préparé une liste aide-mémoire à compléter avant la rencontre afin de vous préparer.

Aide-mémoire à compléter

 

Déroulement de la rencontre

L’objectif de cette rencontre est de s’entendre sur les besoins prioritaires de l’enfant. À partir de ces besoins, on ciblera quelques objectifs et on proposera des moyens pour les atteindre. Les objectifs devraient être quantifiables et mesurables de sorte qu’on puisse déterminer éventuellement l’atteinte de ceux-ci.

Les moyens-adaptations seront permis lors des apprentissages et également lors des évaluations.

 

Un moyen peut prendre la forme:

  • D’une stratégie d’intervention (intervenants ou enseignants);
  • D’un accommodement (temps supplémentaire);
  • D’un outil (ordinateur, dictionnaire numérique);
  • D’un service (ex: orthopédagogie, psychologie).

*À noter que ces moyens-adaptations doivent nécessairement être consignés dans le plan d’intervention.

 

Pistes

  • N’hésitez pas à demander des exemples de difficultés vécues par votre enfant à l’école.
  • Demandez des précisions sur certains termes.
  • Abordez la façon dont se déroulent les devoirs et les leçons à la maison.
  • N’oubliez pas de demander une copie du plan d’intervention.
  • Informez-vous sur la date de la prochaine rencontre pour la révision du plan d’intervention.

 


 

3- La réalisation des interventions

Suite à cette rencontre, les interventions sont mises en œuvre par les différents intervenants. Les progrès de l’élève seront régulièrement évalués afin de s’assurer que les moyens choisis sont efficaces. Si ce n’est pas le cas, il est possible que les interventions soient ajustées en cours de route. À cette étape, le parent devrait régulièrement être informé de l’évolution de la situation.

 


 

4- La révision du plan d’intervention

Quelques mois plus tard, vous et votre enfant êtes invités à une nouvelle rencontre pour la révision du plan d’intervention. Les moyens se sont-ils avérés efficaces? Les objectifs fixés ont-ils été atteints? Les besoins sont-ils toujours les mêmes? L’enfant a-t-il toujours besoin d’un plan d’intervention ou alors les difficultés se sont-elles résorbées?

À noter que, comme parent, il est possible de demander une révision du plan d’intervention si vous jugez que les interventions ne répondent pas aux besoins de votre enfant.