Par où commencer?

Dossier TA
Troubles d'apprentissage

Au cours des derniers mois, le parcours scolaire de votre enfant a été difficile. On vous comprend! Les parents sont souvent les premiers à remarquer que «quelque chose ne va pas». Cependant, il est vrai qu’essayer de comprendre ce qui se passe n’est pas toujours facile. Voici quelques pistes pour vous guider.

Tout d’abord, rassurez-vous, il est normal pour un enfant de rencontrer des difficultés d’apprentissage à certains moments de son parcours scolaire. Un jeune peut avoir un retard ou une difficulté d’apprentissage sans pour autant avoir un trouble d’apprentissage. Ceci dit, quelle que soit la difficulté, l’important est de l’identifier rapidement afin que votre enfant puisse développer son plein potentiel.

Pour comprendre la différence entre un trouble et une difficulté d’apprentissage.

Qu’est-ce qu’un trouble d’apprentissage?

Recueillir de l’information pour mieux comprendre la situation

La première étape consiste à recueillir des informations sur le fonctionnement de votre enfant auprès des personnes qui le côtoient régulièrement.

L’enseignant(e) est la première personne à consulter pour en savoir davantage sur l’évolution de votre enfant à l’école. Comme elle côtoie votre jeune au quotidien, elle pourra vous faire part de ses observations et vous signaler tout changement dans son évolution. De plus, l’enseignante travaille en collaboration avec l’équipe-école pour accompagner les élèves ayant des besoins particuliers. Elle pourra donc rapidement mettre en place certaines mesures susceptibles de soutenir votre enfant.

Si les mesures mises en place en classe s’avèrent insuffisantes ou si les besoins de l’enfant sont importants, une démarche concertée et officielle sera entamée: il s’agit du plan d’intervention.

Le plan d’intervention

Obtenir un diagnostic de trouble d’apprentissage

Selon les besoins de votre enfant, l’équipe-école pourra suggérer une évaluation plus approfondie. Vous pouvez également demander à l’enseignant de recommander votre enfant à l’équipe des services complémentaires de l’école afin que ses besoins soient évalués par un professionnel. À cette étape, différents professionnels de l’école pourront être impliqués (orthophoniste, orthopédagogue, psychologue, psychoéducateur, etc.).

Pour qu’une évaluation soit réalisée, vous devez donner votre consentement par écrit. À noter que les délais d’attente pour obtenir l’expertise de certains spécialistes en milieu scolaire peuvent être importants. Il est donc essentiel de clarifier avec la direction de l’école le calendrier et de prendre une décision en fonction de la réalité de votre milieu. Vous pourrez choisir de vous tourner vers votre pédiatre ou votre médecin de famille qui pourra suggérer une évaluation en centre hospitalier. Vous pourrez également choisir de recourir à des professionnels à l’externe (il vous faudra cependant en débourser les frais).

Les professionnels qui peuvent conclure à la présence d’un trouble de l’apprentissage sont les suivants:

  • l’orthophoniste,
  • le psychologue,
  • le neuropsychologue,
  • le médecin.

À noter qu’un diagnostic n’est pas nécessaire pour obtenir les services d’un spécialiste ou pour établir un plan d’intervention au primaire et au secondaire.

Plusieurs professionnels travaillent auprès des élèves, voici leur rôle respectif:

  • L’orthopédagogue est un professionnel qui travaille auprès des enfants, des adolescents ou des adultes ayant une difficulté ou un trouble d’apprentissage. Son rôle consiste à aider l’élève à mieux se connaître comme apprenant et à développer des stratégies efficaces.
  • Le psychologue se spécialise dans les problématiques de santé mentale. Son rôle est d’évaluer le comportement et le développement de l’individu pour ensuite l’amener à adopter des façons de faire plus adaptées et lui permettre d’accéder à une meilleure santé psychique et émotionnelle.
  • Le psychoéducateur offre des services d’évaluation et d’intervention auprès des individus qui éprouvent des difficultés d’adaptation psychosociale. L’intervention vise à favoriser l’autonomie et l’intégration de l’individu à son milieu.
  • L’orthophoniste se spécialise dans l’évaluation et la rééducation des difficultés et des troubles du langage oral et écrit.
  • Le neuropsychologue évalue les fonctions cognitives (concentration, attention, mémoire, langage).

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous contacter!